🇫🇷 Livraison offerte pour toute commande supérieure à 50€

C’est quoi un rasoir de sûreté ?

S’il ne vous dit rien le rasoir de sûreté a pourtant été longtemps utilisé. Essentiellement par nos grands-pères qui l’utilisaient pour se raser de près à la maison.

Avant d’être remplacé par des rasoirs électriques et mécaniques comme le rasoir jetable ou le rasoir multi-lames. Pourtant nombreux sont les avantages que le rasoir de sûreté regroupe. Petit retour dans le passé pour comprendre ce qu’est le rasoir de sûreté.

Sommaire

Rasoir de sûreté : là où tout à commencé

Le rasoir de sûreté, aussi appelé rasoir de sécurité ou safety razor en anglais, est popularisé en 1895 par King Camp Gillette. A cet époque, le rasoir de sûreté est une véritable révolution dans l’univers du rasage. 

Avant lui, les rasoirs droits ou coupe-choux sont majoritairement utilisés. Ils requièrent agilité et maîtrise, la lame du rasoir étant directement exposée à la surface de la peau. C’est d’ailleurs pourquoi, à cet époque une majorité des hommes se rendent chez le barbier pour se raser.

Avec l’arrivée du rasoir de sûreté, se raser seul à la maison devient bien plus facile et plus économique par la même occasion. Les premiers rasoirs de sûreté disposent d’une lame qui n’est pas interchangeable. Le concept de lame en acier inoxydable interchangeable est apporté par K. Camp Gillette. Ce qui rend l’entretien du rasoir bien plus facile.

Anatomie du rasoir de sûreté

Il existe plusieurs structures de rasoirs de sûreté. Le rasoir 2 pièces, le rasoir 3 pièces ou encore le rasoir à ouverture papillon. La plus répandue reste celle du 3 pièces. C’est cette structure que nous avons choisi pour les rasoirs Pofine.

Si le rasoir de sécurité à ouverture papillon a l’avantage d’être plus pratique pour le changement de la lame, sa structure est plus fragile. Dans le temps cette structure est généralement moins robuste et plus sensible à la casse.

Le rasoir de sûreté 3 pièces, comme son nom l’indique, est constitué de 3 éléments. Le manche, la peigne et la tête du rasoir. La lame est placée entre le peigne fermé et la tête. Une fois vissés les 3 pièces ne font qu’un. La lame est alors légèrement incurvée ce qui permet d’optimiser son efficacité.

  1. Manche du rasoir de sûreté. En bois, en résine, en acier inoxydable, en laiton,  il peut être de différentes longueurs.
  2. La tête du rasoir. C’est elle qui permet d’assembler le peigne et la lame au manche.
  3. Le peigne. C’est sur cette pièce que vient s’installer la lame en acier inoxydable. Il est dit « fermé » quand il n’expose pas la lame directement à la peau. C’est le cas du peigne présent sur cette photo.
Ajouter aux favorisProduit retiré de la liste des souhaits 1
Rasoir de sûreté Noir mat

Rasoir de sûreté Zéro déchet Pofine Noir mat

Ajouter aux favorisProduit retiré de la liste des souhaits 4
Rasoir de sûreté Pofine - Rose Gold

Rasoir de sûreté Pofine Rose Gold

Ajouter aux favorisProduit retiré de la liste des souhaits 0
Duo rasoirs de sûreté Pofine

Pack duo rasoir de sûreté Pofine

Pourquoi l'appelle t-on rasoir de sûreté ?

Le rasoir de sûreté ou de sécurité fait suite au rasoir droit (appelé coupe-chou). Le rasoir a la réputation d’être dangereux car la lame est directement exposée. Il requiert un certain apprentissage et de la pratique pour bien le maitriser.

De par sa structure le rasoir de sûreté lui, n’expose pas directement la lame. Il est donc plus « sûr ». Une seul portion de la lame est en contact avec la peau et il y a moins de risque de se couper en se rasant.

Partager sur
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

*

code

En résumé

A découvrir également

Ventes privilèges estivales
Jusqu'à -25%
encore pendant
Jours
Heures
Minutes
Secondes